Des produits musicaux, originaux, pour vivre la musique

La conception de cette ligne d’enceintes originale pour une approche d’une musicalité sans
concession repose sur une ébénisterie de très haute qualité.
Celle-ci se développe autour d’une ligne acoustique, propre à notre marque, au dessin
particulier dans une charge labyrinthique, résultant de calculs et de mesures liés aux lois
acoustiques mais aussi à l’oreille qui détermine les choix définitivement opérés.
La réalisation artisanale de chaque enceinte construite individuellement de A jusqu’à Z est
également un des élément qui concourt à l’excellence de ce produit hautement musical.

Réflexions d’un journaliste néophyte. Article de la Dépêche du midi

Le miracle du son à l’état le plus pur… Continuer la lecture ...

« Haute-fidélité » est un qualificatif un peu désuet dans notre univers technologique qui m’a toujours fait rêver. Et l’autre matin quand m’est arrivé un mot de Michel Fertin, magicien et icône du haut-parleur large bande, conviant mes oreilles et moi-même à un festin sonore, je n’ai pas résisté. Il y a dans l’incompétence une certaine jouissance parce qu’on ne se pose pas de questions. On profite. Tout simplement. Alors, ni spécialiste, ni technicien, simple amateur de beauté qu’elle soit visuelle ou sonore, j’ai poussé la porte  de l’atelier « Electro Magnet Speaker » de Michel Fertin et de sa fille Cathy à Béziers. Et là… le miracle du son à l’état le plus pur… d’enceintes somptueuses qui  encadraient un matériel de toute beauté s’écoulait une musique divine d’une limpidité parfaite. Des mots diront certains, peu touchés par tant d’emphase. Pour les plus pragmatiques fournissons quelques pistes sur le « comment » de cette merveille.

Autour de Cathy et Michel Fertin concepteurs et fabricants de hauts parleurs hors norme dont la réputation a largement dépassé nos frontières, il y avait  Thierry Boinet (Acoustic Line) associé, en quelque sorte, pour la fabrication des enceintes. Un de ces artisans dont les mains d’or conjuguent passion et technique pour donner naissance à des trésors acoustiques. Complétant ce duo il y avait aussi Jean-Jacques Capello venu de Beauvais non loin de Paris où il a créé il y a 4 ans « Point Musiques ». Cet ancien proviseur d’un lycée audiovisuel a mis lui aussi sa compétence au service de son enthousiasme. Entouré d’une petite équipe tout aussi passionnée, ils ont conçu différents modules de pré-amplis, amplis, platines, etc.… Je n’irai  pas plus loin dans un descriptif qui dépasse mes maigres connaissances. Ajoutons avant de conclure, et c’est une référence à souligner, que tout est complètement français. Sans être trop « cocorico » cela fait tout de même plaisir de voir que l’hexagone peut se révéler maître du son alliant créativité, artisanat et technologie.

Un rêve inaccessible ? C’est là peut-être l’autre miracle offert par Cathy et Michel Fertin, Thierry Boinet  et Jean-Jacques Capello : la possibilité d’accéder à un univers sonore privilégié dont on sait parfois qu’il exige des moyens presque illimités quand on veut le « meilleur », ce fameux univers que je continuerai à nommer, n’en déplaise à certains, celui de la « haute-fidélité » !

Jean-Noël Féraud 

Correspondant de la Dêpeche du Sud Ouest